Des producteurs responsables

Une distribution locale

Des assiettes de qualité

Le Panier Marsacais

Prochain panier

Jeudi 24 Mai

  • Endives, c'est fini !

  • Lancement de la saison de cueillette à la Ferme Fruitière de la Florençais à Lusanger. Plus d'info dans le mail de la semaine

  • Si vous en avez, merci d'apporter vos boites à œufs inutilisées à l'épicerie.

  • Par contre, merci de ne plus ramener vos bouteilles de jus de pommes vides, elles ne sont pas pour l'instant recyclées et Odile n'a pas de besoin actuellement pour le lait.

Derniers articles parus : (voir tous les articles)

  • Zoom sur...

    Article créé par Nolwenn Chollet le 03/04/2018

  • Résumé :
  • Nouveauté cette semaine : l'huile et les graines s'invitent dans votre panier !

     

    Quelques précisions s'imposent sur ces nouveaux aliments :

    L'huile de CHANVRE

    La graine de Chanvre possède des propriétés très intéressantes à la fois en cosmétique mais également en diététique.
    Cette double utilisation s'explique par sa richesse en acides gras essentiels, indispensables à l'organisme et apportés uniquement par l'alimentation, ainsi que par sa concentration naturelle en antioxydants et vitamines A, B1, B2, B6, C, D et E.
    Nullement psychotrope contrairement à la plante bien connue, cette huile est un trésor pour votre peau, vos cheveux et votre santé en général.

    On en fait une huile recherchée par son équilibre oméga 3 oméga 6, la particularité de ces omégas 3 c'est qu'ils sont Bio disponible, facilement digérés par l'estomac et disponible directement pour le cerveau, gourmand de ces acides gras essentiels.
    On en dit d'elle que c'est l'huile de la bonne humeur....

    L'huile de Chanvre se vend qu'en 1/2L car c'est une huile fragile avec une D.L.C de 6 mois. Elle se conserve au frigo.

    Elle se consomme uniquement à froid : vinaigrette, pure sur différent aliments ou en mélange  :fruits, lin, au petit-déjeuner.

     

    L'huile de Colza

    Son principal atout est sa richesse en oméga 3 (9 %), avec un rapport oméga 6/oméga 3 inférieur à 4, donc favorable à la bonne assimilation de ces deux acides gras indispensables , note Florence Foucaut, porte parole de l'Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN). Les oméga 3, rares dans notre alimentation, jouent notamment un rôle dans le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux. « Elle est aussi riche en oméga 9 (60 %), les bons acides gras que l'on trouve dans l'huile d'olive et qui aident à lutter contre le mauvais cholestérol ». Enfin, elle est bien pourvue en vitamine E antioxydante, qui protège l'huile de l'oxydation, mais aussi nos cellules du vieillissement. Une cuillère à soupe d'huile de colza couvre à elle seule la moitié de nos besoins quotidiens en oméga 3 et près du tiers de nos besoins en vitamine E.

    L'huile de Colza ne se chauffe pas.

      

    Le TOURNESOL et ses graines

    Les graines de cette magnifique fleur sont d'une grande richesse nutritive.

    Elles sont riches en phosphore, manganèse, zinc, potassium, magnésium et l’apport en fer de la graine de tournesol n’a rien à envier au germe de blé, au foie ou au jaune d’œuf. Elles sont également riches en vitamines du groupe B et en vitamine E, bon pour la peau et le viellissement des cellules (bienfaits anti-âge).

    Comment les déguster :

    • Pour une collation idéale, mangez une poignée de mélange de fruit secs : noisettes bio, amandes bio, noix de cajou bio, noix de pécan bio, noix du Brésil bio, noix de macadamia bio, etc.
    • Un des usages les plus courants, entières, est de les mettre sur une salade : salades composées, salades vertes, gésiers, betteraves, salades de carottes, tomates, poivrons, salades de légumes, etc.
    • Au petit déjeuner, vous pouvez les ajouter à vos céréales, muesli, donc du fromage blanc ou un yaourt.

    •  À l'apéro, vous pouvez vous en servir pour enrober du fromage frais ou bien pour confectionner une sauce pour tremper des crudités : mixez des graines avec un peu d'eau, un peu de vinaigre de cidre, du sel, du cumin (ou une autre épice comme du paprika) et si vous souhaitez un peu de piment fort. Ajustez la texture avec des graines ou un peu d'eau.

    • ou, à l'apéro toujours, légérement toastés à sec juste 2-3 minutes
    • Entières ou moulues, elles font merveille sur les plats à base d'oeufs : omelettes, oeufs brouillés, oeufs à la coque, etc.
    • En agrément de poêlées de légumes avec : courgettes, aubergines, poivrons, tomates, etc.
    • Elles peuvent, plus ou moins remplacer les pignons de pin dans la confection de sauces comme le pesto, ou sur des pâtes avec du fromage parmesan, de l'ail, du persil et un peu de crème.
    • Moulues, elles servent d'épaississant pour les soupes, veloutés et sauces.
    • On peut les ajouter à une pâte brisée utilisée ensuite pour l'apéritif, les tartes, tartelettes, tourtes, pizza, quiche, pains, etc.
    • Les graines de tournesol s'emploient souvent dans les desserts. Elles se marient très bien aux fruits, sur une salade de fruits, des fruits poêlés, etc.
    • Garnissez-en vos tartes, muffins, cookies, bagels, biscuits, sablés, ou ajoutez la poudre de graines de tournesol directement dans vos préparations à gâteaux, moelleux, pâtes à crêpes, à galettes ou à gaufres, etc.
    • L'huile de tournesol sert à la vinaigrette, mayonnaise attention en mélangeant avec de l'huile de cloza sinon le goût sera fort!
      et en cuisson légere : pâtes, riz, pâte à tarte et pour les frites si on peut régler la friteuse pour ne pas dépasser 170°C

     

    Ces aliments sont bien sûr à consommer avec modération.

    Merci à Réjane pour toutes les infos !!

     

  • "Consigne", le retour !

    Article créé par Nolwenn Chollet le 26/03/2018

  • Résumé :
  • Vous le savez déjà, il est désormais possible de ramener les bouteilles de bière "San Roce" à l'épicerie. 
    C'est pratique, plus besoin d'aller à une borne d'apport volontaire (les fameux conteneur à verres, ou "molok")
    Babé les récupère et les retourne au producteur. Fin du parcours entre vos mains.

    Mais l'histoire de ces bouteilles ne s'arrête pas là.
    Que deviennent-elles ? Pourquoi ce changement de pratique ? Qu'est-ce que moi, consommateur, j'y gagne ? Quel est le but de la démarche ?
    Autant de questions à fuser, autant de réponses à apporter. 

    Mise en lumière sur le retour de la consigne : 

    Constat :
    Aujourd'hui, nous consommons plus que de raison. Et souvent les produits sont suremballés.
    Devenus inutiles, ils seront alors jetés. Parfois triés, parfois non.
    Dans le meilleur des cas, nos déchets triés rejoignent des filières de revalorisation.
    Ainsi les bio-déchets iront au composteur, les canettes en alu repartiront en métallurgie, le papier redeviendra papier, le verre redeviendra verre, certains vêtements deviendront du métisse, un isolant pour nos maisons....

    En triant nos détritus, ceux-ci seront valorisés et nous économiserons des ressources naturelles qui pour certaines, commence à se faire rares....
    mais cela demande une grande logistique (transport, moyens humains....), beaucoup d'énergie (eau, électricité....), et nécessite donc beaucoup d'argent.

    Dans le pire des cas, certains de ces déchets finiront brûlés dans le fond du jardin, ou en vrac dans notre sac noir, le sac d'ordures ménagères.
    Et celui-ci, une fois collecté par les éboueurs, ira... en centre d'enfouissement ou en usine d'incinération... Un régal pour la planète !

    STOP ! 
    Il existe des alternatives. Le "zéro déchet", "no Waste", l'achat en vrac avec nos propres contenants, et aussi la CONSIGNE !
    L'association "Bout'à Bout" remet au goût du jour une pratique tombée dans les oubliettes.


    Le recyclage du verre, c'est une collecte en masse dans les bornes d'apport volontaire puis le voyage jusqu'en Charente (pour le plus près) où le verre sera chauffé à 1 500 degrés durant 24h avant d'être soufflé de nouveau et reprendre une forme de bouteille.

    La consigne permet d'éviter cela. En ramenant vos contenants à l'épicerie ou directement aux producteurs inscrits dans la démarche, ceux-ci repartiront du côté de Nantes / Clisson où ils seront lavés et remis en service.
    Les moyens de transports utilisés sont ceux de camions qui sillonnent déjà le territoire et qui souhaitent contribuer à la démarche en collectant les palox de bouteilles vides lors de leurs propres trajets. 

    => Il n'y aura donc pas plus de camions sur les routes, et les actuels transports seront optimisés.
    => Les bouteilles seront remises en service en utilisant bien moins d'énergie.
    => Les producteurs auront des coûts de conditionneme
    nt mois élevés si nous les aidons dans leur démarche en ramenant les bouteilles vides.


    L'association Bout'à Bout, les producteurs, vos (arrières-petits) enfants, et la Planète ne pourront que vous remercier !

     

    Plus d'infos sur : https://www.facebook.com/boutaboutconsigne/

     Et bien d'autres sites ...

    Vous pouvez également commenter cet article, ou nous contacter en direct !

     

     

     

     



Pour toute question, merci d'utiliser notre formulaire de contact.